Zoom sur la loi santé de Marisol Touraine

Dans le but d’optimiser et de moderniser le système médical en France, afin de profiter d’une économie de 10 milliards d’euros, la ministre de la santé Marisol Touraine a décrété des mesures. Parmi ces projets de loi figurent le tiers payant et le paquet de cigarettes neutre, visant à réduire la consommation en tabac et allonger l’espérance de vie.

Pour une mise en considération, ce projet de loi a été adopté à l’assemblé le 17 décembre 2015.

Les mesures phares de cette loi

La loi santé de Marisol Touraine repose sur neuf mesures, dont le principal intérêt est de permettre à l’état français de faire des économies dans le secteur de la santé publique. De ce fait, parmi ces mesures, quelqu’un a créé des débats, aussi bien au niveau du parlement qu’au sein de la société elle-même. Une de ces mesures concerne le tiers payant qui se voit être généralisé. Cette méthode consiste notamment à ne pas avoir à avancer les frais médicaux pour toutes personnes d’origine française, et son objectif principal est d’offrir un accès aux soins aux personnes les plus démunies.

L’autre sujet qui a créé des polémiques chez les buralistes est la mise en œuvre du paquet neutre des paquets de cigarettes. Vendu uniformément au public, le nom des marques de cigarettes seront marqués, mais de manière discrète. Cette mesure a été lancée pour réduire la consommation de tabac, surtout chez les jeunes et pour cela, la ministre veut que ces paquets deviennent moins attractifs. Vu le nombre de morts excessif causé par le tabac, cette mesure interdit également de fumer dans un endroit clos, en présence d’un enfant de moins de 12 ans.

Dans un tout autre contexte, le projet de loi considère l’expérimentation des salles de shoot, destinées aux toxicomanes dont la situation est précaire. Selon cette mesure, ces séances seront assistées par un personnel médical, spécialement affilié. Visant alors à endiguer les risques de transmission de maladies, ces séances permettent également de diminuer cette consommation en drogue.

D’autres mesures qui ne sont pas directement reliées à la santé

Pour encadrer certains sujets délicats, cette loi met le point sur les contrôles nécessaires avant une Interruption Volontaire de Grossesse. En réponse à cela, le planning familial demande l’abolition de la semaine de réflexion car cette dernière est considérée comme traumatisante pour les femmes concernées. Dans un autre domaine, la loi santé envisage d’assembler des bases de données médico-administratives dans un système national des données de santé, afin de rendre pratique leurs accès et favoriser un intérêt général aux différents partenaires associatifs.

Dans le but de toucher tous les secteurs du monde de la médecine, la loi Touraine prévoit aussi un règlement sur le sujet du don d’organe. Ainsi, toutes personnes, ne désirant pas se faire prélever un organe, devront effectuer une inscription auprès du registre national. Enfin, en ce qui concerne l’alimentation, un code couleur sera mis en place sur les emballages. Cette mesure consiste originellement à prévenir le consommateur sur le contenu de ces paquets, ainsi, de réduire considérablement le taux d’obésité en France.